Les 10 meilleures choses à faire en Avignon

Les 10 meilleures choses à faire en Avignon
Les 10 meilleures choses à faire en Avignon

Connue comme la porte de la Provence, Avignon est une base populaire pour explorer la région. Elle est souvent choisie comme un lieu de séjour pratique, mais une fois visitée, elle séduit les gens et devient un lieu de prédilection à part entière.

Ville de nom, le cœur d’Avignon ressemble plus à un village animé en réalité. Derrière les remparts magnifiquement préservés se trouvent des rues chargées d’histoire, animées par le son de la musique et ornées d’œuvres d’art. C’est une ville qui vous séduira et vous donnera envie de revenir.

À première vue, il peut sembler qu’il n’y ait pas beaucoup de choses à faire à Avignon. En effet, la plupart des guides que j’ai consultés proposent plus d’excursions d’une journée au départ d’Avignon que d’informations sur ce qu’il faut faire dans la ville elle-même ! Mais si vous voulez simplement rester sur place et profiter de ce que la ville a à offrir pendant quelques jours, ou quelques semaines, il y a beaucoup de choses à faire pendant des vacances à Avignon.

1. Pont d’Avignon

Lorsque nous sommes arrivés en France, j’ai acheté un tableau ancien représentant un joli pont orné d’une petite chapelle. Ce n’est que lorsque nous avons déménagé en Provence, un an plus tard, que j’ai reconnu le Pont Saint-Bénézet d’Avignon (souvent appelé simplement Pont d’Avignon).

Autrefois importante liaison entre l’État pontifical du Comtat Venaissin et la France, le pont traversait le Rhône sur toute sa longueur de 900 mètres. Après la destruction de la version originale en bois, une version en pierre avec 22 arches a été reconstruite à sa place. Mais avec le temps, le fleuve a érodé les arches emblématiques du pont et elles se sont effondrées sous la pression du fleuve en crue.

Quatre arches et la chapelle Saint-Nicolas sont tout ce qui reste de ce pont autrefois majestueux. Immortalisé par la chanson française « Sur le Pont d’Avignon », le pont a gagné une place spéciale dans le cœur de beaucoup, en France et à l’étranger.

Pour le visiter, vous devez acheter un billet (achetez-le en même temps que votre billet pour le palais des papes pour obtenir le meilleur prix). Mais les meilleurs points de vue sur le pont lui-même se trouvent en haut, au Rocher des Doms, ou en bas, sur l’île de la Barthelasse.

2. Rue des teinturiers

Si vous étiez entré dans les murs de la vieille ville par un autre chemin, vous n’auriez peut-être jamais su que ce petit trésor existait. J’avais déjà visité Avignon à plusieurs reprises, mais ce n’est qu’après avoir passé une nuit dans la ville que j’ai appris l’existence de la rue des Teinturiers, la rue des roues à aubes.

Ce coin tout à fait charmant d’Avignon était autrefois le cœur de l’industrie textile de la ville. Et l’étroit bras de la Sorgue qui y coule en était le moteur. Aujourd’hui, ses valeurs sont principalement esthétiques, mais quatre roues à eau ornent encore la rue en souvenir de ce commerce autrefois florissant.

La rue s’étend des murs de la ville jusqu’à la rue des Lices – en direction du centre ville. En descendant la rue, vous passerez sous les sycomores feuillus qui bordent le canal. De délicates passerelles permettent d’accéder aux résidences historiques d’un côté, tandis que l’autre côté regorge de cafés dont les terrasses débordent sur la ruelle pavée.

Parmi les bâtiments remarquables de la rue, citons la Maison du IV de Chiffre – l’une des plus anciennes maisons d’Avignon, construite dans un style gothique. Les Pénitents Gris d’Avignon – une belle chapelle qui abrite la plus ancienne confrérie d’Avignon. Et le Couvent des Cordeliers, qui est tout ce qui reste de ce qui était autrefois l’une des plus grandes églises d’Avignon.

3. Palais des Papes

Aucun voyage à Avignon ne serait complet sans une visite du majestueux Palais des Papes. Plus grand palais gothique du monde, le Palais des Papes domine le paysage urbain d’Avignon et attire tous les regards sur ses grandes tours et ses créneaux anguleux.

Si vous pouvez certainement apprécier le palais de l’extérieur – peut-être en sirotant un café crème sur le parvis – vous l’apprécierez d’autant plus après avoir visité l’intérieur. Admirez les fresques du XIVe siècle et prenez un histopad (inclus dans le prix d’entrée) pour découvrir à quoi ressemblaient autrefois les pièces vides et les chapelles du palais.

Il s’agit d’une expérience interactive qui rend la visite beaucoup plus instructive et agréable. En payant l’entrée, vous pourrez également escalader l’une des tours du palais pour profiter d’une vue incroyable sur la ville, le Rhône, l’île de la Barthelasse et au-delà.

4. Ferry pour l’île de la Barthelasse

L’île de la Barthelasse sépare Avignon de Villeneuve-les-Avignon. Véritable sanctuaire de paix à deux pas du centre ville animé, c’est l’endroit idéal pour pique-niquer, se promener au bord de la rivière ou faire une promenade à vélo.

Pour s’y rendre, il suffit de traverser le pont Édouard Daladier à pied ou en voiture, ou d’emprunter la route la plus pittoresque avec le service de ferry gratuit. La navette fluviale part de derrière le Pont d’Avignon, près du pied de l’escalier du Rocher des Doms, à intervalles réguliers tout au long de la journée.

Les horaires varient selon les saisons et sont indiqués à l’entrée du quai. Les chiens et les vélos sont également autorisés sur le ferry.

Parmi les plus grandes îles fluviales d’Europe, le sol fertile de l’île de la Barthelasse est parsemé de vergers et de vignobles, et constitue un habitat parfait pour de nombreuses espèces d’animaux sauvages. Visitez la distillerie Manguin pour déguster l’exquise eau-de-vie de fruits qu’elle propose, déjeunez sur la terrasse du Bercail et achetez des produits locaux directement dans l’un des magasins de la ferme.

5. Se perdre dans les Rues de la vieille ville

Le centre historique d’Avignon est une attraction en soi. L’une des meilleures façons de tuer quelques heures est de flâner dans les rues sans agenda et de voir quels trésors vous dévoilez. Faufilez-vous dans les ruelles pour trouver des galeries cachées, passez par les anciennes arcades en pierre pour découvrir des jardins abrités et montez les escaliers en pierre pour avoir les meilleures vues sur la ville.

En réalité, il est assez difficile de se perdre, car vous tomberez inévitablement sur un point de repère ou sur les imposants murs de la ville. Et c’est une belle façon de se familiariser avec la ville du Sud et d’admirer l’histoire qui est encore gravée dans les bâtiments et les rues pavées.

Dans l’enceinte de la ville se trouve une zone piétonne où l’on peut se promener encore plus tranquillement. Entrez dans les magasins qui attirent votre attention, prenez une glace pour vous rafraîchir et faites une pause pour frotter le ventre du chien du commerçant…

6. Le Marché alimentaire des halles

Existe-t-il un marché au monde plus romantique que celui d’un marché provençal traditionnel ?

La Provence est célèbre pour ses marchés (et peut-être pour le style de vie qu’ils représentent) et Avignon abrite l’un des plus célèbres marchés de la région. Les Halles, c’est son nom, et contrairement à la plupart des marchés, c’est un élément permanent du paysage de la ville.

Le bâtiment d’apparence un peu industrielle qui abrite le marché emblématique d’Avignon dissimule les scènes délicieuses qui vous attendent à l’intérieur. Le marché couvert regorge de délices locaux, allant de pâtisseries délicatement préparées à des produits encore mouchetés de la terre dont ils ont été arrachés quelques heures auparavant.

Bien plus qu’un marché, les Halles sont un point de rencontre, un guichet unique et, comme certains pourraient le dire, le cœur de la communauté. Ouvert du mardi au dimanche, le marché est très animé le week-end. En particulier le samedi matin, lorsque les chefs locaux font des démonstrations de leur savoir-faire.

7. Rocher des Doms

Dans une ville autrement plate, les jardins surélevés du Rocher des Doms offrent une perspective nouvelle et un point de vue unique. S’élevant de façon presque éthérée depuis les rives du Rhône, un escalier en pierre mène le chemin vers ce jardin enchanteur.

Malgré sa position élevée, le paysage arboré du Rocher des Doms offre un répit bienvenu au soleil ou une protection contre le mistral le plus puissant. Il est donc possible de le visiter toute l’année. Mais c’est pendant les mois les plus chauds qu’il brille vraiment.

Sirotez un rosé à la terrasse du café, détendez-vous sur un banc près de l’étang ou promenez-vous jusqu’à l’un des belvédères pour profiter d’une vue imprenable sur le Pont Saint-Bénézet et vers Villeneuve-lès-Avignon et son incomparable fort perché.

Pour y accéder, empruntez les escaliers du boulevard de la Ligne ou de derrière le palais de la rue des Escaliers Sainte-Anne, ou encore faites le tour de la cathédrale d’Avignon. Si vous vous sentez moins énergique, il y a aussi un petit train touristique qui vous emmènera faire un petit tour de la vieille ville et des jardins du Rocher des Doms. Prenez-le à l’extérieur du Palais des Papes.

8. Festivals d’Avignon

Chaque mois de juillet, les rues d’Avignon s’animent au rythme des spectacles de danse, de musique et de théâtre qui se déroulent dans toute la ville. Le festival officiel d’Avignon est le plus ancien festival de France et attire des milliers de visiteurs du monde entier. Si le festival se déroule principalement dans la cour du Palais des Papes, il s’étend également à d’autres coins et recoins insoupçonnés de la ville historique.

L’existence d’un deuxième festival, le festival Off, qui se déroule presque en même temps que le festival principal, signifie que chaque parc, cour, salle et théâtre de la ville est en effervescence.

Avec tout ce qui se passe, il est facile de se laisser submerger si vous essayez d’en faire trop. Je vous recommande plutôt de choisir quelques spectacles incontournables et de vous laisser attirer par les autres en profitant de l’ambiance dans les rues. En raison de la popularité du festival, les logements à Avignon en juillet sont vite réservés, alors faites vite si vous prévoyez d’assister à ce spectacle artistique.

9. Musées d’art et d’histoire

Dans une ville aussi ancrée dans l’histoire qu’Avignon, il n’est pas surprenant que les musées et les galeries occupent une place centrale. Retrouvez-vous dans un monde d’art et de grandeur, où les bâtiments qui abritent les expositions sont souvent aussi attrayants que les œuvres qui y sont exposées.

Faites un saut au musée du Petit Palais pour admirer l’une des collections d’art médiéval les plus vénérées au monde. Visitez le musée Angladon pour y découvrir d’anciennes découvertes archéologiques d’influence grecque, romaine et paléochrétienne. Vous pourrez également admirer certaines des plus grandes œuvres d’art produites par des artistes locaux, dont Van Gogh, Picasso et Cézanne, au musée Angladon.

La plupart des musées d’Avignon sont gratuits, ce qui les rend accessibles à tous. Vous pouvez télécharger une carte indiquant où se trouvent les différents musées d’Avignon ici.

10. Trouver des trésors uniques à rapporter chez soi

Dans la ville fortifiée d’Avignon, vous trouverez une pléthore de belles boutiques et de magasins. À côté des suspects habituels (les grandes marques synonymes de toutes les rues commerçantes), il y a des magasins indépendants qui vendent tout, des produits régionaux aux trésors anciens.

Dirigez-vous vers la zone piétonne de la ville pour découvrir les magnifiques magasins et faire du lèche-vitrine. Faites un saut chez CQFD pour découvrir une collection sur mesure de cadeaux et d’articles de maison fabriqués en France et respectueux de l’environnement (je pourrais passer toute la journée dans ce superbe magasin !). Les Délices du Luberon pour toutes vos trouvailles culinaires provençales. Le Château du Bois (également présenté dans mon Guide Cadeau Provence) pour les produits à base de lavande les plus fins. Ou Vox Populi pour la décoration intérieure la plus raffinée de la designer Pascale Palun, présentée dans une salle d’exposition exquise.

Si la chasse aux bonnes affaires est plus votre style, rendez-vous à la brocante hebdomadaire organisée à l’extérieur des Halles tous les mardis et jeudis.

Où manger en Avignon

Avignon est un centre gastronomique passionnant. Non seulement elle abrite plusieurs restaurants étoilés au Michelin, mais les chefs de la ville sont connus pour ravir avec leurs créations intelligentes et souvent innovantes.

Que vous souhaitiez goûter à des spécialités régionales faites maison, à une cuisine française haut de gamme ou à une cuisine de bistrot discrète, Avignon fait tout cela – et bien. Passez au Pollen pour découvrir un menu de saison en constante évolution dans une atmosphère réconfortante. Savourez un repas dans le cadre somptueux de La Mirande. Ou bien réservez une table au Fou de Fafa, un restaurant qui attire les foules (quelqu’un d’autre chante cette chanson de Flight of the Concords en ce moment même ?!

Pour les végétaliens de passage, il y a étonnamment beaucoup d’options. La Cantine du Nid offre des options saines dans une atmosphère détendue, le Cœur d’Artichaut propose de nombreuses options pour les régimes végétaliens et sans gluten, et ceux qui recherchent une expérience gastronomique plus exigeante peuvent se rendre à l’Hôtel de l’Europe pour son menu végétal.

Entre les repas, vous pouvez refaire le plein d’énergie en découvrant la culture française des cafés de la meilleure façon qui soit : lentement, à l’abri des platanes à feuilles larges sur les places de la ville.

Les meilleurs circuits d’Avignon

Parfois, vous souhaitez simplement découvrir les meilleurs aspects d’une ville sans avoir à vous soucier de la logistique, et c’est très bien ainsi ! Si c’est votre cas, voici mes choix parmi les meilleures visites d’Avignon.

  • Visite de 3 heures à pied et dégustation de vin : Faites une promenade dans la ville ancienne, découvrez le Palais des Papes avec votre propre guide, et terminez par un verre de vin dans un endroit secret. Parfait pour ceux qui ne sont en ville que pour la journée.
  • Excursion d’une journée à Avignon et dans les Côtes du Rhône : ceux qui souhaitent une excursion d’une journée complète peuvent participer à cette excursion qui vous fera découvrir le Palais des Papes, le centre historique, le Pont d’Avignon et les Halles avant de partir à la campagne pour déguster certains des meilleurs vins de la région, directement de la cave.
  • Le Grand Tour de Provence : Vous n’avez pas beaucoup de temps mais vous voulez découvrir le meilleur de la Provence pendant votre séjour à Avignon ? Louez une voiture à Avignon est la meilleure solution pour vous.

Avec autant de choses incroyables à faire à Avignon, vous n’aurez aucun mal à remplir votre temps dans cette charmante ville provençale. Que vous restiez quelques jours ou quelques semaines, les occasions de tomber amoureux de l’une des villes les plus appréciées de France sont innombrables.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*